Avec myQLM, Atos espère démocratiser la programmation quantique

jeudi 16 mai 2019
popularité : 0%

Moins de deux ans apr&egrave ;s avoir&nbsp ;lanc&eacute ; son simulateur quantique de 30 &agrave ; 41 Qubits, Atos lance myQLM pour permettre &agrave ; des (...)